Quelle sociabilité pour les Français en période de Covid-19 ? – The Conversation – 15/06/2020

Les résultats d’une enquête inédite montrent que le confinement n’a pas donné lieu à un élan massif de solidarité nationale. Le confinement lié à la pandémie de Covid-19 a-t-il modifié les relations de voisinage et le sentiment d’isolement des Français ? S’appuyant sur une enquête  que nous avons menée lors de la 7e semaine de confinement (l’enquête Coconel), nous décrivons ici les services rendus et reçus par les uns et les autres, avant et pendant le confinement, et leurs variations selon la catégorie sociale et l’âge. Recevoir et rendre des services dans le quartier fait partie de la sociabilité de voisinage … Continuer de lire Quelle sociabilité pour les Français en période de Covid-19 ? – The Conversation – 15/06/2020

Elsa Dorlin, philosophe du muscle – France Culture – 09/06/2020

Quel a été le fait marquant de la période de confinement ? Pour la philosophe Elsa Dorlin, ce sont les violences policières. Elle a écrit sur la race, le féminisme mais aussi la violence : ressource vitale qui subsiste quand on n’a plus rien, quand on n’est plus rien, même plus un un sujet de droit. Etre philosophe, est-ce un métier ? est-ce une vocation ? Comment se fabrique un concept ? Et quel est le rôle du philosophe dans la cité ? L’invitée du jour : Elsa Dorlin, philosophe, professeure de philosophie à Paris-8 Urgence à penser la violence Le fait de se situer … Continuer de lire Elsa Dorlin, philosophe du muscle – France Culture – 09/06/2020

Déconfinement : un retour à la normale pas si normal pour nos relations sociales – Atlantico – 04/06/2020

La phase de confinement a modifié et transformé nos rapports aux autres et nos libertés fondamentales. Sera-t-il facile de reprendre et de retrouver ces libertés perdues et suspendues ? Atlantico.fr : Le confinement a-t-il profondément modifié nos rapports aux autres et à nos libertés fondamentales ? Vincenzo Susca : La liberté n’est pas simplement un principe, une abstraction. Elle a à voir avec l’expérience et est le résultat de pratiques, agencements, conflits. Pendant trois mois, nous avons dû renoncer à plusieurs habitudes constituant depuis longtemps notre culture. A vrai dire, les forces de l’ordre n’ont pas dû trop lutter afin que nous acceptions la … Continuer de lire Déconfinement : un retour à la normale pas si normal pour nos relations sociales – Atlantico – 04/06/2020

Demain, préférerons-nous les campagnes aux villes ? – Futura Sciences – 25/05/2020

Tous les témoignages se rejoignent. Il est plus difficile de vivre une période de confinement en ville qu’à la campagne. Ainsi, la pandémie de Covid-19 a déplacé beaucoup de citadins vers les zones plus rurales. Un phénomène éphémère ou qui s’inscrira dans la durée ? La question est d’autant plus posée que des éléments contradictoires alimentent la réflexion. À l’annonce d’un confinement imminent lié à la crise du coronavirus, de nombreux citadins ont littéralement fui la ville. Plus d’un million d’habitants de l’Ile-de-France. Près de 20 % des Parisiens, notamment. Dans les semaines qui ont suivi, les professionnels de l’immobilier ont observé … Continuer de lire Demain, préférerons-nous les campagnes aux villes ? – Futura Sciences – 25/05/2020

La pandémie nous éclaire sur nos frustrations permanentes – Courrier International – 23/05/2020

La technologie et l’accélération de nos vies quotidiennes nous ont éloignés de toute sensation d’ennui, que le philosophe allemand Schopenhauer, au XIXe siècle, estimait pourtant fécond pour échapper à la frustration permanente et s’ouvrir à la création. “Pessimisme” et “existentialisme”. Deux mots qui peuvent résumer la pensée d’Arthur Schopenhauer. Et deux notions qui se révèlent fort utiles pour lever le voile et dissiper les a priori sur des sentiments aujourd’hui trop souvent niés, caricaturés, vilipendés. Plus que la tristesse ou la défaite, c’est l’absurde de l’existence qu’a voulu souligner l’existentialisme des XIXe et XXe siècles en Allemagne et en France. Le XXIe siècle, ses grandes idées de … Continuer de lire La pandémie nous éclaire sur nos frustrations permanentes – Courrier International – 23/05/2020

Coronavirus : comment se terminent les épidémies ? – Courrier International – 19/05/2020

S’il est bien trop tôt pour envisager la fin de la pandémie de Covid-19, les exemples passés apportent un éclairage intéressant sur la manière dont cette crise peut s’achever. Vous vous êtes sans doute déjà posé la question, depuis le début de la pandémie de Covid-19. Comment et quand cela va-t-il se finir ? « C’est extrêmement difficile à saisir et à prévoir, s’agissant en particulier d’une épidémie nouvelle, dont on connaît mal les caractéristiques du germe », met en garde Jean-Pierre Dedet, professeur émérite à la faculté de médecine de Montpellier et auteur de Les épidémies, de la peste noire à la grippe A/H1N1 (Dunod, 2010). … Continuer de lire Coronavirus : comment se terminent les épidémies ? – Courrier International – 19/05/2020

Comment les neurosciences et les neurotechnologies peuvent nous aider à surmonter la crise sanitaire – The Conversation – 17/05/2020

Ce temps de confinement met en avant l’urgence de considérer les neurosciences comme une discipline qui peut aider chacun à le vivre et nous invite à réfléchir aux enjeux neuroéthiques.   Le tournant que la crise sanitaire du Covid-19 nous invite à réfléchir sur notre condition humaine et à prendre conscience que l’homme est vulnérable. Les réflexions sur les enjeux bioéthiques et neuroéthiques nous permettent de prendre ce tournant d’une manière ajustée, centré sur la bienveillance et le bien commun. Le confinement que nous vivons est une vraie épreuve psychologique, pouvant parfois entrainer des états d’angoisses, de dépressions ou d’addictions très … Continuer de lire Comment les neurosciences et les neurotechnologies peuvent nous aider à surmonter la crise sanitaire – The Conversation – 17/05/2020

« La stratégie de la peur »par Michel Maffesoli –  L’inactuelle – 08/05/2020

Depuis des mois, nous vivons dans la peur. Mais la crise sanitaire justifiait-elle que les contacts sociaux soient à ce point étouffés entre les individus ? Et quel bilan pouvons-nous tirer de cette période de confinement, du point de vue des relations humaines ? Michel Maffesoli nous livre son verdict. Il n’est pas question de dire que la crise sanitaire n’existe pas, nous sommes nombreux à avoir des amis qui s’en sont en allés, ou des proches qui sont atteints ! Mais nos regrets et notre tristesse ne doivent pas nous faire oublier qu’il est une crise de plus grande ampleur : crise civilisationnelle s’il en est ! On … Continuer de lire « La stratégie de la peur »par Michel Maffesoli –  L’inactuelle – 08/05/2020

Penser la pandémie – Politique des Sciences – 08/05/2020

Dans notre première vidéo diffusée le 26 avril, nous avons reconstitué la chronologie de la pandémie de coronavirus et présenté les faits scientifiques saillants connus à l’époque pour les confronter ensuite à la gestion politique de la crise. Aujourd’hui, nous allons adopter une approche historique pour souligner le fait que l’épidémie ne se réduit pas à sa composante biologique : elle est aussi une pathologie sociale, économique et politique. Il s’agit de reconstituer ce qu’aurait pu être une mise en débat démocratique et informée des différentes stratégies, en partant de savoirs pluridisciplinaires, de l’expérience commune mais aussi en tenant compte … Continuer de lire Penser la pandémie – Politique des Sciences – 08/05/2020

Edgar Morin: « Tout ce qui semblait séparé est relié et nous avons une communauté de destin » – France Info – 04/05/2020

Le sociologue analyse cette crise sanitaire, un événement « inouï » qui démontre selon lui que « tout est lié ». Elodie Suigo : Edgar Morin, vous êtes sociologue, médiologue, philosophe, penseur de la complexité, docteur Honoris Causa de 34 universités à travers le monde. Vous aviez déjà tout vécu et là, vous vivez quelque chose que vous n’aviez pas du tout imaginé : un confinement mondial… Edgar Morin : je l’ai vécu d’une façon tout à fait étonnée, puisque c’est un événement inouï ! Surtout, je le vis dans une activité surabondante et dans cette crise énorme, je suis énormément mobilisé intérieurement. J’essaie de me … Continuer de lire Edgar Morin: « Tout ce qui semblait séparé est relié et nous avons une communauté de destin » – France Info – 04/05/2020

Ce hasard garant de nos libertés: le déconfinement sous vigilance démocratique – Audrey Valin – 30/04/2020

Par Audrey ValinSociologue, consultante et formatrice chez Kanyon Consulting Des mesures de protection liberticides ? Depuis le début de la mise en place des politiques de confinement partout dans le monde pour faire face à la pandémie de Covid-19, la question de la liberté – des libertés individuelles – s’impose. Qui plus est en France, la liberté est une tradition bien ancrée à laquelle les citoyen.ne.s doivent effectivement s’attacher, face à la facilité de nos « petites paresses quotidiennes ». Aussi, face au confinement comme au dé-confinement, la vigilance démocratique est-elle de mise. D’abord, il est plus que nécessaire de faire très attention à ce … Continuer de lire Ce hasard garant de nos libertés: le déconfinement sous vigilance démocratique – Audrey Valin – 30/04/2020

Nous sommes entrés dans une ère de “bien(sur)veillance” – Le Monde – 29/04/2020

« Confinement : l’humain peut-il et doit-il s’adapter à tout ? » La philosophe et psychanalyste a répondu à vos questions dans un tchat « Nos vies confinées ». Après plus de six semaines de confinement, chacun a dû adapter son quotidien à de nouvelles contraintes, nous poussant à nous interroger sur la vie recluse d’« assigné » à résidence. Philosophe et psychanalyste, Cynthia Fleury, qui tient le « Journal d’une confinée » pour Télérama, a répondu à vos questions sur le sens de notre existence en temps de confinement. Revivez le live du 29 avril : « Le déconfinement sera nécessairement plus anxiogène » : posez vos questions à la philosophe Cynthia Fleury Gil Kaplan : Que … Continuer de lire Nous sommes entrés dans une ère de “bien(sur)veillance” – Le Monde – 29/04/2020

Voyage au bout de l’ennui – Revue Esprit – 20/04/2020

Confinés, nous goûtons à une temporalité neuve, que nous avions fuie, par dégoût ou par crainte, nous empressant vers des tâches dites impérieuses, plongeant dans le gouffre des divertissements continus. Mais ce temps d’arrêt ne peut-il pas constituer une épreuve vivifiante ? « Dévasté par l’ennui : ce cyclone au ralenti[1] », déplore Emil Cioran. Avant lui, Charles Baudelaire met en garde contre un « monstre délicat » : « Dans la ménagerie infâme de nos vice Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde Quoiqu’il ne pousse ni grands gestes ni grands cris, Il ferait volontiers de sa terre un débris Et dans un bâillement … Continuer de lire Voyage au bout de l’ennui – Revue Esprit – 20/04/2020

Confinement du temps de travail – élargissement du surtravail ? – Hypothèses – 15/04/2020

L’auteur : Hadrien Clouet, chercheur postdoctoral au Centre de Sociologie des Organisations – CNRS / Sciences Po Le confinement décrété en réponse à l’expansion de la pandémie virale du Covid-19 entraîne une certaine bifurcation dans les rapports de production. Une série d’entretiens conduits par le biais d’outils de vidéoconférences depuis le 16 mars[1] ainsi que les sources écrites en circulation montrent que les temporalités de la production évoluent très rapidement pour de nombreux salariés interviewés. Mais le niveau des rémunérations ne suit pas forcément. Deux formes de travail gratuit[2] voient le jour : l’une, liée à l’augmentation du temps de travail pour son … Continuer de lire Confinement du temps de travail – élargissement du surtravail ? – Hypothèses – 15/04/2020

« Le grand soulèvement qui vient », Michel Maffesoli – L’inactuelle – 10/04/2020

Alors qu’en pleine crise pandémique le gouvernement apporte chaque jour un peu plus la preuve de son incompétence, on sent monter une rage qui gronde depuis déjà plusieurs années. Un grand soulèvement se prépare. La population est-elle sur le point de se réveiller ? De quoi les bouleversements en cours accoucheront-ils ? Michel Maffesoli nous livre sa réponse.   Le familier des promenades en montagne ne manque pas de remarquer que les beaux lacs ponctuant les hautes vallées alpines sont on ne peut plus calmes en leur surface. Mais leurs bas-fonds sont animés par de constants grouillements. De temps à autre … Continuer de lire « Le grand soulèvement qui vient », Michel Maffesoli – L’inactuelle – 10/04/2020

Le confinement peut-il changer notre rapport à la mode ? – Madame Figaro – 08/04/2020

Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de la mode fonctionne au ralenti. Une situation qui impacte fortement notre relation avec les vêtements et qui nous force à appréhender la mode d’une manière inédite. Explications. «Pourquoi gaspiller une tenue parfaite simplement pour les beaux yeux des pigeons de mon jardin ?» Pour Alicia*, étudiante à Strasbourg, la mode a pris un tout autre sens depuis que le monde retient son souffle face à la pandémie de coronavirus. Même si elle adore les vêtements, elle estime qu’avec la conjoncture actuelle la mode a perdu un peu de son intérêt. Obligation … Continuer de lire Le confinement peut-il changer notre rapport à la mode ? – Madame Figaro – 08/04/2020

La science déconfinée – L’impact du coronavirus sur notre société – ARTE – 08/04/2020

Strasbourg et Berlin sont quasiment à l’arrêt. Depuis leurs appartements, Dörthe et Pierre prennent du recul sur les conséquences de la pandémie de Covid-19, tant pour nos sociétés que pour la nature. Ils interrogent pour cela des chercheurs de différents domaines scientifiques. Dans le premier épisode, rencontre (virtuelle) avec une géographe et un futurologue. Source : La science déconfinée – L’impact du coronavirus sur notre société | ARTE Continuer de lire La science déconfinée – L’impact du coronavirus sur notre société – ARTE – 08/04/2020

Coronavirus : la poignée de main et la bise sont-ils menacés ? – L’Echo Républicain – 04/04/2020

Pour la psychosociologue, Dominique Picard, « il est impossible que les rituels que sont les gestes de salutation disparaissent ». S’ils prennent du plomb dans l’aile avec la peur des virus et des semaines d’isolement, ils réapparaîtront. Même sous une autre forme.Chez les Massaïs, au Kenya, on saute ensemble à pieds joints ; au Tibet, on se tire la langue ; les Bédouins des Émirats Arabes se frottent le nez et en Nouvelle-Zélande, dans les groupes maoris on pratique le hongi, soit l’échange des souffles de vie…À sillonner la planète dans ses moindres recoins, on trouvera des milliers d’autres façons … Continuer de lire Coronavirus : la poignée de main et la bise sont-ils menacés ? – L’Echo Républicain – 04/04/2020

Les banlieues françaises, grandes oubliées du confinement – Die Zeit (Courrier International) – 02/04/2020

Difficile de rester confiné lorsque l’on partage un petit appartement à plusieurs, qu’il est délabré ou que l’on est forcé d’aller travailler sur des chantiers. Les mesures du gouvernement sont totalement inadaptées aux banlieues françaises, souligne ce journal allemand. Comme la plupart des Français, Hamza Esmili a désormais beaucoup de temps pour regarder à travers sa fenêtre. Habitant dans une cité de la Plaine Saint-Denis [en Seine-Saint-Denis], il observe l’activité de la rue, en bas. C’est un fait : ils sont manifestement nombreux à ne pas respecter les mesures de confinement général imposées par le gouvernement. “Il y a moins de monde … Continuer de lire Les banlieues françaises, grandes oubliées du confinement – Die Zeit (Courrier International) – 02/04/2020

Le confinement, une transition vers de nouveaux modes de vie ? – The Conversation – 02/04/2020

Décryptage anthropologique de l’impact du confinement comme initiation à un nouveau mode de vie dans les sociétés néolibérales, à travers la présentation des premiers résultats de l’étude Consovid-19. Cet article s’appuie sur les données récoltées via une enquête quantitative en ligne, menée auprès d’un échantillon de 6000 personnes représentatif de la population de France et de Suisse, âgée de 18 à 70 ans établi sur la base de quotas sur les critères suivants : âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, région et taille de l’agglomération de résidence ; et sur une étude qualitative en cours, menée auprès d’un échantillon de 60 individus. … Continuer de lire Le confinement, une transition vers de nouveaux modes de vie ? – The Conversation – 02/04/2020

Dropbox, GRDF, Ipsen… Leurs techniques pour garder le lien avec leurs salariés – Journal du Net – 30/03/2020

L’épidémie du coronavirus a bouleversé les processus des entreprises avec, notamment, la généralisation du télétravail. Cinq employeurs racontent comment ils œuvrent pour maintenir le lien avec leurs équipes entre podcast, webradio et cafés virtuels. Source : Dropbox, GRDF, Ipsen… Leurs techniques pour garder le lien avec leurs salariés Continuer de lire Dropbox, GRDF, Ipsen… Leurs techniques pour garder le lien avec leurs salariés – Journal du Net – 30/03/2020

Roger-Pol Droit : « Le confinement est une expérience philosophique gigantesque » – France Culture – 30/03/2020

Le confinement qui nous est infligé nous donne une leçon d’humilité, nous incite à la remise en cause et nous rappelle notre fragilité. Mais ce repli sur soi ne doit pas nous couper des autres, de nos aînés, nous dit le philosophe. Nous devons entretenir le lien fondamental qui nous unit. Dans le huis-clos que nous impose ces journées d’isolement, nous sommes confrontés à nous-même. Notre vie habituellement débordante d’activités se fige. Saisissons ce moment, propose Roger-Pol Droit, pour réfléchir et repenser notre rapport à la vie quitte à plonger dans un ennui qui sera, au bout du compte, salutaire. … Continuer de lire Roger-Pol Droit : « Le confinement est une expérience philosophique gigantesque » – France Culture – 30/03/2020

Face au coronavirus, nous devons passer de la peur à l’espoir – El Espectador (Courrier International) – 30/03/2020

Avec cette pandémie, la Terre nous envoie un message. Mais il faut regarder notre effroi droit dans les yeux et en tirer des leçons d’espérance pour le nouveau monde qui vient, estime ce poète et romancier colombien. On dirait des choses qui n’arrivent que dans les contes. Soudain, on doit rester bouclé chez soi, consommer ce qui est indispensable, craindre les contacts. Les écoles et les commerces ferment, les spectacles sont annulés, les usines paralysées. En un instant, les économies plongent, les monnaies s’effondrent, les transports s’interrompent. Qu’essaie de nous dire la Terre ? La dernière grande pandémie, celle de la … Continuer de lire Face au coronavirus, nous devons passer de la peur à l’espoir – El Espectador (Courrier International) – 30/03/2020

Les pandémies, maladies de l’économie mondialisée – Le Devoir – 28/03/2020

Deux fois par mois, Le Devoir lance à des passionnés de philosophie et d’histoire des idées le défi de décrypter une question d’actualité à partir des thèses d’un penseur marquant. La crise planétaire provoquée par l’arrivée de la COVID-19 frappe de plein fouet le monde capitaliste dans lequel nous vivons : les Bourses s’effondrent, le chômage risque de devenir endémique et dans plusieurs pays les paiements d’hypothèque sont suspendus. Les banques centrales, déjà éprouvées par la crise systémique de 2008, semblent être à court de solutions, tout comme nos gouvernements. Bref, la crise sanitaire pourrait avoir de graves répercussions sociales et économiques et … Continuer de lire Les pandémies, maladies de l’économie mondialisée – Le Devoir – 28/03/2020

Pour comprendre la psychologie d’une population travaillée par une épidémie… – L’Obs – 27/03/2020

Dans « La Peur en Occident », paru en 1978, l’historien Jean Delumeau reconstituait minutieusement les effets sociaux de la pandémie : rumeurs, déni, recherche de fautifs. Un texte vertigineux. Le grand historien des religions Jean Delumeau nous a quittés au début de l’année. Il aurait certainement été fasciné par la pandémie de coronavirus, tant celle-ci fait écho à ses travaux sur les épisodes de peste ou de choléra. Dans son livre « La Peur en Occident », publié en 1978, il s’attardait longuement sur les conséquences sociales des épidémies. Bien sûr, il faut se garder des parallèles historiques douteux (« les anciens tableaux, qu’on veut faire entrer de … Continuer de lire Pour comprendre la psychologie d’une population travaillée par une épidémie… – L’Obs – 27/03/2020

Le confinement est-il réellement une bonne nouvelle pour le climat? – Radio Canada – 27/03/2020

Emission de radio « Confinement et crise climatique », avec François Delorme et Caroline Brouillette Durée :22:36 Usine de gaz naturel en Alberta PHOTO : GETTY IMAGES Pandémie de la COVID-19 oblige, tout tourne au ralenti dans le monde, et la pollution baisse. Pour nos invités, si cela semble à première vue être une bonne nouvelle, il ne faut pas s’en réjouir pour autant, puisque la bonne nouvelle pourrait être de courte durée. Au micro : – François Delorme, chargé de cours à l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke et chercheur associé à la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques– … Continuer de lire Le confinement est-il réellement une bonne nouvelle pour le climat? – Radio Canada – 27/03/2020

Applications de rencontre et pandémie, un cocktail insoluble – Radio-Canada -22/03/2020

Plusieurs applications ne publient aucun conseil à propos de la pandémie en cours. Malgré les consignes de la santé publique, qui demande de ne pas accueillir de visiteurs chez soi, plusieurs applications de rencontre ne publient aucun conseil à propos de la pandémie en cours. Sur les biographies des différents profils de l’application Tinder, entre quelques blagues sur le coronavirus, certains n’hésitent pas à s’afficher plus ouvertement : Cherche un partenaire de quarantaine. D’autres affirment être négatifs à la COVID 19 et l’utilisent comme un atout pour séduire. La cosméticienne Marie-Lou Thomas utilise régulièrement ces applications et ne saisit pas pourquoi celles-ci … Continuer de lire Applications de rencontre et pandémie, un cocktail insoluble – Radio-Canada -22/03/2020

Quand le Covid-19 devient une occasion historique de changer tous ensemble – France Inter – 20/03/2020

Le coronavirus et le confinement peuvent-ils conduire à une remise en question de notre modèle d’existence aujourd’hui ? Dans nos relations sociales, nos comportements, notre conscience collective, notre société et ses valeurs… Retrouvez ici l’essentiel des réponses des invités de « Grand Bien Vous Fasse » Quand l’épidémie du Covid-19 aura disparu, que la période de confinement sera levée, qu’en sera-t-il donc de notre société ? Au micro d’Ali Rebeihi, la philosophe, Laurence Devillairs, et les sociologues, Rémy Oudghiri, Jean Viard, Gérald Bronner et Serge Guérin, se demandent comment le Covid-19 et ses enjeux peuvent conduire à un changement de comportement de la société. Une occasion historique de se … Continuer de lire Quand le Covid-19 devient une occasion historique de changer tous ensemble – France Inter – 20/03/2020

Nous ne sommes pas accoutumés au recueillement (N.Grimaldi) – France Culture – 18/03/2020

Alors que les Français vivent confinés chez eux depuis ce mardi 17 mars, comment tenir psychologiquement, philosophiquement ? Et que révèle cette situation de notre rapport aux autres et à nous-mêmes ? Pour répondre à ces interrogations, Florence Sturm est allée chercher l’éclairage du philosophe Nicolas Grimaldi. Cet ancien professeur à la Sorbonne a consacré la plupart de ses ouvrages à élucider nos expériences de la subjectivité. Il interroge notre rapport à la crise sanitaire actuelle et au confinement, avec le regard très particulier de celui qui vit lui-même « comme un trappiste cloîtré », dans l’ancien sémaphore de Socoa sur la Côte Basque. Il y réside depuis 1968, … Continuer de lire Nous ne sommes pas accoutumés au recueillement (N.Grimaldi) – France Culture – 18/03/2020

Coronavirus : profitons de la quarantaine pour retrouver le sens de nos vies – Hospodárské Noviny (Courrier International) – 18/03/2020

Dans un billet publié dans le quotidien tchèque Hospodárské Noviny, l’économiste Tomas Sedlacek invite les lecteurs à revenir à l’essentiel pendant cette période unique qu’est le confinement. Puisque le temps va désormais s’étirer comme un filet de miel, dit-il, il convient d’en profiter au mieux. “Laisse tomber ton article, c’est l’apocalypse”, m’a dit hier une amie. On était jeudi après-midi (le 12 mars) et, dans l’air, il était déjà possible de sentir à quel point la ville était devenue silencieuse. Cela est en fait inconcevable : comme par enchantement, toute la société va passer à un régime doucement postapocalyptique et d’épargne. Chaque article ou … Continuer de lire Coronavirus : profitons de la quarantaine pour retrouver le sens de nos vies – Hospodárské Noviny (Courrier International) – 18/03/2020